Isère Gérontologie œuvre pour une culture gérontologique partagée


Habiter autrement pour vieillir autrement : l'habitat participatif et solidaire

 

En association avec l'association Les Habiles et Alertes 38, Isère Gérontologie a organisé le 23 janvier dernier une rencontre avec les décideurs et acteurs de l’habitat sur le thème "Habiter autrement pour vieillir autrement" afin de promouvoir l’habitat participatif pour les personnes vieillissantes.

 

Un petit document pratique a été édité pour reprendre quelques grandes idées présentées pendant cette journée de rencontre avec les professionnels du secteur.

 

N'hésitez pas à le télécharger et à le faire circuler largement autour de vous.

Télécharger
Habiter autrement pour vieillir autrement
FLYER-BILAN.pdf
Document Adobe Acrobat 1.8 MB

Portes ouvertes aux Vignes !

Le jeudi 19 octobre de 13h30 à 15h30

et le même jour de 15h30 à 17h30

L'association Vivre Aux Vignes a le plaisir de vous convier à une après-midi "portes ouvertes" afin de vous présenter ce dispositif innovant, alternative à l'entrée en établissement qui donne satisfaction depuis 15 ans.

 (Lire la suite)


C'etait hier ...

CONFERENCE

Comment bien vieillir demain ? Comment "vivre ensemble" sur un territoire donné ?

Le vendredi 6 octobre 2017 à 20h00 à l'Agora à Saint Ismier dans le cadre de la Semaine Bleue (semaine nationale des retraités et personnes âgées) une conférence proposée par le CCAS de Saint Ismier, en partenariat avec l’UDCCAS de l’Isère et les Associations Alertes et Isère Gérontologie

 

 Comment bien vieillir demain ?

Comment « vivre ensemble » sur un territoire donné ?

 

par Pierre Olivier LEFEBVRE, délégué général du Réseau francophone des Villes amies des ainés 


Le Club d'Isère Gérontologie

Jeudi 22 juin 2017 de 18h00 à 20h00

au centre de jour Les Alpins à Grenoble

 

L’aide aux aidants : problématiques et actions concrètes

 

avec Sylvain RIVERA Sylvain, référent social APA, qui présentera son mémoire "Accompagnement psychologique des aidants familiaux : les enjeux psychiques du vécu de l’aidant familial dans sa relation avec son proche"

 

Elisabeth ESTEVE-BOREL (responsable de la structure) et Bernadette FOURNIER (psychologue) de la Maison des aidants Denise Belot qui présenteront les actions de la Maison des aidants


Les Mardis de la géronto-psychiatrie

Mardi 6 juin 2017

 

Avant la trêve estivale des Mardis de la Gérontopsychiatrie, le public - toujours aussi nombreux – est venu entendre le docteur Clotilde Pasquier, responsable du pôle médical Voironnais au Centre Hospitalier Alpes-Isère, s’exprimer sur un sujet sensible, celui de l’hospitalisation des personnes âgées présentant des troubles psychiques. Après un

 

 

(lire la suite)


Journée Isère-Gérontologie "La souffrance de l'âgé"

Jeudi 18 mai 2017 au Canopé

 

 

 

Il y avait foule pour la Journée Isère Gérontologie consacrée à "La souffrance de l'âgé".

 

Avec près de 400 personnes, venant de tous les secteurs du medico-social et du sanitaire, l'espace du Canopé (ex CRDP) à Grenoble était rempli, de la salle au balcon ....

 

(lire la suite)

 

 


Le Club d'Isère Gérontologie

Mardi 25 avril 2017

 

 

"Faire une demande d'entrée en établissement : un parcours difficile!

Via Trajectoire : Un outil facilitateur?"

 

 

Avec Agnès Finet du département de l'Isère et le

Dr Heddi Bouti, médecin coordonnateur

 

 

 

 

 

Si l’entrée en établissement est un moment délicat pour la personne âgée et ses proches, la demande d’entrée est le plus souvent une étape difficile à vivre.  (lire la suite)


Les Mardis de la gérontopsychiatrie

Mardi 4 avril 2017

Pour la 3ème édition des Mardis de la gérontopsychiatrie, il a encore fallu pousser les murs tant la salle était pleine.

 

C’était le 4 avril 2017, jour où le professeur Virginie Scolan nous a fait l’honneur d’être parmi nous, pour nous présenter le service de Médecine légale et sociale du CHU de Grenoble dont elle assure la responsabilité.

 

(lire la suite)


Les Vieilles bobines, édition 2017

au cinéma Le Club à Grenoble

Les rendez-vous cinématographiques d'Isère Gérontologie proposent deux soirées-débat à propos de l'impact de l'inexplicable-l'inexpliqué dans notre vie autour de

Broken flowers (USA, 2005) un film de Jim Jarmusch, Grand prix du jury du Festival de Cannes

le lundi 20 mars 2017 à 19 h 45

Débat animé par Melissa Bourgeat d'Isère Gérontologie et Emmanuel Delessert, professeur de philosophie à Annecy et auteur de l'ouvrage Oser faire confiance (éditions Marabout).

Depuis qu'Otar est parti (film franco-belge, 2003) de Julie Bertuccelli

le jeudi 23 mars 2017 à 19 h 45

Débat animé par Marie Petit-Villemus d'Isère Gérontologie et Jérôme Pellissier, écrivain, docteur et chercheur en psychogérontologie.


Le Club d'Isère Gérontologie

Club du 14 février 2017

Du nouveau dans la prise en compte du vieillissement de la population : tel était le thème du dernier Club qui a réuni près de 25 personnes. Marion Giroud (Direction de l’autonomie du département) a présenté le nouveau dispositif prévu dans la loi votée en Décembre 2015 sur l’Adaptation de la Société au Vieillissement (ASV) de la population : la conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie.

 

(lire la suite)


Les Mardis de la gérontopsychiatrie

Mardi 7 février

 

Pour sa deuxième édition, Les Mardis de la Gérontopsychiatrie a fait salle comble. Ce 7 février 2017, pas moins de 70 personnes étaient là pour entendre le Dr Lora Cohen, psychiatre exerçant au CHU Grenoble Alpes, parler de cette discipline médicale si méconnue et dresser une vue d'ensemble des ressources disponibles en (...)

 

lire la suite


23 janvier 2017

Habiter autrement pour vieillir autrement : l'habitat participatif et solidaire

Isère Gérontologie a organisé, en partenariat avec Alertes et l'association Les Habiles, une matinée de rencontre  "Habiter autrement pour vieillir autrement : l'habitat participatif et solidaire". Plus de 90 personnes, représentants des collectivités et CCAS mais aussi de bailleurs sociaux, mutuelles ou associations étaient réunies pour s'informer et échanger sur les enjeux de ce mode d’habitat pour des personnes âgées.

 

 

Télécharger
Habiter autrement pour vieillir autrement
FLYER-BILAN.pdf
Document Adobe Acrobat 1.8 MB

Les Mardis de la gérontopsychiatrie

Mardi 6 décembre 2016

 

Quel parcours de soin pour les personnes âgées en psychiatrie et santé mentale ?

 

Organisation départementale actuelle et perspectives

A l'initiative d'Isère Gérontologie et avec le soutien de la Ville et du CCAS de Grenoble, ainsi que du Centre Hospitalier Alpes Isère (CHAI), le premier "midi-deux" des Mardis de la gérontopsychiatrie a réuni ce 6 décembre un grand nombre de professionnels, mais aussi des bénévoles et des usagers en santé mentale.

Voir suite 


Club Isère Gérontologie

 Mercredi 16 novembre 2016

Sortie d'hôpital : pour aller où ?

 

Ce Club co-organisé par l’association Alertes 38 et Isère Gérontologie à la Maison des Habitants Bois d'Artas a eu un réel succès. La thématique a mobilisé de nombreuses personnes, notamment des professionnels confrontés aux « sorties complexes » de personnes âgées « vulnérables ».

 

Le compte rendu complet en images est ici

 

 


 

Mercredi 30 novembre 2016 à la Maison des Habitants Chorier Berriat à Grenoble

 

Après le spectacle Présence pure donné par la Compagnie Ophélia au Théatre 145 dans le cadre du FITA (Festival International de Théâtre Action), un temps d'échange et de rencontres, pour croiser et partager nos expériences de la relation aux proches touchés par la maladie d'Alzheimer.

Autour du spectacle Présences Pures

 

La mise en scène de la Compagnie Ophélia respecte à la lettre le texte de Christian Bobin La Présence pure. La mise en scène est épurée, les deux comédiens se répondent en se partageant les séquences du texte. Une musicienne ponctue les temps parlés et cet ensemble met en valeur la poésie du texte.

 

La salle est comble et la plupart des personnes est convaincue par ce travail théâtral.

 

Lors de l’échange organisé quelques jours plus tard, à la Maison des Habitants, plusieurs personnes concernées par la maladie d’un proche, soulignent à quel point un texte, une mise en scène peut les aider à aborder la maladie sous un autre angle que celui du quotidien et à quel point cela leur fait du bien.

 

Les arts au secours de la souffrance ?  A suivre !


Offres d'emploi